Cité Scientifique
Technologique
et
Professionnelle



Lycées Fred Scamaroni & Paul Vincensini


     
 
Nos Bacs Professionnels

Un choix judicieux qui permet une insertion professionnelle ou une poursuite d'études


A.S.S.P - Accompagnement, Soins et Services à la Personne (en structure)

J'entre en Bac Pro "ASSP"... Que vais-je faire ?
Le programme comprend des enseignements généraux et des enseignements professionnels (techniques professionnelles et des savoirs associés : communication, services à l'usager, ergonomie-soins, animation, éducation à la santé, sciences médico-sociales, nutrition et alimentation, biologie et microbiologie appliquées).
Des périodes de formation en milieu professionnel (PFMP), dont la durée totale sera de 22 semaines, sont prévues sur les trois années de formation. Au cours de l'année de 1ere, un BEP sera validé en certification intermédiaire pour les élèves sous statut scolaire.

Option "en structure", est plus tournée vers les soins aux personnes dépendantes et en structures. L'accent porte sur :
• Les activités liées aux soins d'hygiène et de confort auprès d'adultes non autonomes :
aide à la toilette et au confort de la personne, aide à la mobilisation,
• La surveillance de l'état de santé de la personne,
• Les actions d'éducation à la santé,
• Les activités de maintien de la vie sociale : projet d'animation.

Cuisine

Le titulaire du baccalauréat professionnel cuisine exerce son activité dans un contexte diversifié, en respectant l’environnement, le développement durable, les règles d'hygiène, de santé et de sécurité,
les impératifs de gestion et en valorisant les dimensions de nutrition, de plaisir et de bien-être.

Les différents pôles d’activités professionnelles sont :
Pôle n° 1 : Organisation et production culinaire
Pôle n° 2 : Communication et commercialisation en restauration
Pôle n° 3 : Animation et gestion d’équipe en restauration
Pôle n° 4 : Gestion des approvisionnements et d’exploitation en restauration
Pôle n° 5 : Démarche qualité en restauration

Voir et Imprimer la fiche complète
Electrotechnique

Son objectif est avant tout de rendre l'élève capable d’intervenir dans le domaine de l'étude préalable, l'installation, la mise en service et la maintenance de systèmes automatisés en respectant les schémas, normes, règlements et sécurité avec l'aide de supports informatiques et logiciels, quel que soit le domaine d’application, industriel ou habitat tertiaire.
Avec l’évolution des techniques et technologies, notamment électroniques et informatiques, il met en œuvre ou intervient sur les réseaux permettant le dialogue et la gestion des récepteurs.

La formation se fait sur trois années, avec une période en milieu professionnel de 22 semaines :
6 semaines en seconde, 8 semaines en première, 8 semaines en terminale.

Un niveau correct en mathématique et sciences physiques est indispensable.
Le bachelier professionnel doit avoir l'esprit logique, de la méthode, le goût du travail en équipe et en autonomie, une faculté d'adaptation et le sens des relations humaines.

Voir et Imprimer la fiche complète

M.E.I - Maintenance des Equipements Industriels

Le titulaire du bac pro MEI assure la maintenance corrective et préventive d'installations à caractère industriel. Il participe aussi bien à l'amélioration et à la modification de matériels existants qu'à la mise en oeuvre de nouveaux équipements. Il intervient sur les parties opératives et sur les parties commandes des installations. Il doit impérativement respecter les règles de santé et de sécurité, les normes de qualité et celles de protection de l'environnement.

Ce technicien répare ou dépanne les biens après avoir analysé leur fonctionnement. Son activité varie selon l'entreprise qui l'emploie, la nature et la complexité des équipements dont il a la charge. Il utilise les technologies d'aide au diagnostic et d'intervention. Il réalise les opérations de surveillance et/ou des opérations planifiées, signale les anomalies. Il communique avec le ou les utilisateurs des biens sur lesquels il travaille et avec les membres de son service.

Le diplômé peut être recruté par des entreprises appartenant à des secteurs économiques très variés. Rattaché au service maintenance, il peut intervenir seul ou en équipe. Il peut aussi encadrer tout ou partie d'une unité de maintenance.

Exemple(s) de métier(s): ajusteur(euse)-monteur(euse), ascensoriste, électromécanicien(ne), technicien(ne) de maintenance industrielle, technicien(ne) en automatismes.
(source ONISEP)

Voir et Imprimer la fiche complète

M.M.V - Métiers de la Mode et du Vêtement

Objectifs :

Le titulaire du Baccalauréat Professionnel Artisanat et Métiers d’Art est un technicien d’atelier capable de :

-Réaliser et adapter le produit.
- D’exploiter les méthodes de conception, de gestion, de fabrication.
- De gérer, d’organiser, d’effectuer et de conduire les travaux.
- D’établir les relations entre les différents services.
- D’organiser et d’animer le travail d’équipe.

L’élève est appelé à effectuer les tâches suivantes :

- Définition du produit : participation à l’élaboration du produit, préparation du travail.
- Réalisation.
- Réglage et maintenance des matériels.
- Connaissance des matériaux.
- Gestion atelier entreprise.

Voir et Imprimer la fiche complète

M.V.A - Maintenance des Véhicules Automobiles

Le Bac Pro Maintenance des Véhicules Automobiles présente deux caractéristiques principales :
- la maîtrise du processus de maintenance allant du diagnostic à la remise en conformité du véhicule.
- la capacité à entretenir des relations commerciales dans le cadre de l’activité de service.
_________________________

L’évolution de la technicité des véhicules se traduit par :
- une part croissante de l’électronique (calculateurs embarqués…).
- une diversité des fonctions développées (anticollision, air-bag intelligents, télédiagnostic, climatisation… ).
- une rupture technologique : le multiplexage.

L’évolution des méthodes et des outils après vente : Système de diagnostic…

L’évolution commerciale : Services de conseil, pré contrôle technique…
_________________________

Ces évolutions nécessitent que les professionnels puissent :
- Appréhender les nouveaux produits et les outils de diagnostic.
- Comprendre la circulation des informations entre les calculateurs, sans entrer dans l’électronique complexe.
- Se familiariser avec les systèmes informatiques.
- Analyser avec rigueur pour mener à bien le diagnostic.

Voir et Imprimer la fiche complète

O.B.M - Ouvrages du Bâtiment Métallerie

Les structures métalliques recouvrent un grand nombre d’activités et donc un grand nombre de débouchés. Cités pêle-mêle, la construction navale, la serrurerie (rampes et balcons), la charpente métallique, la tuyauterie industrielle, les appareils à pression,
le mobilier métallique, la construction mécano-soudée, la carrosserie lourde, le froid et climatisation, la ventilation
et parfois l’ouvrage artistique avec en commun à tout cela : le soudage.

Les métiers de la structure métallique sont variés depuis l’ouvrier qualifié,
jusqu’au chef d’atelier, en passant par la conception ou le devis.

Les élèves suivent un enseignement général et un enseignement professionnel dont :

- Dessin industriel (lire, comprendre et réaliser un dessin de fabrication).
- Débit matière (cisaillage, tronçonnage,….) ;
- Conformation des métaux (pliage, cintrage, roulage…).
- Soudage (électrode enrobée, Tig, Mig,Mag, OA…).
- Technologie.
- T.A.O et D.A.O (dessins assistés par ordinateur)
- Travail sur Machines-Outils à commandes numériques.

Voir et Imprimer la fiche complète

S.E.N - Systèmes Electroniques et Numériques

Le titulaire du bac professionnel SEN « Systèmes Electroniques Numériques» est un technicien qui intervient sur les installations et équipements (matériels et logiciels) entrant dans la constitution de systèmes électroniques des domaines de(s):

- l'audiovisuel multimédia (Scamaroni à Bastia),
- télécommunications et réseaux (Scamaroni à Bastia),

pour leur préparation, leur installation, leur mise en service et leur maintenance.

En parallèle l'élève acquiert les notions de base de l'électricité qui lui permettront
d'appréhender le fonctionnement des différentes structures puis des éléments qui les composent.

La formation se fait sur trois années, avec une période en milieu professionnel de 22 semaines : 6 semaines en seconde, 8 semaines en première, 8 semaines en terminale.

Voir et Imprimer la fiche complète

Service et Commercialisation (Restaurant)

Le titulaire du baccalauréat professionnel commercialisation et services en restauration exerce son activité dans un contexte diversifié, en respectant l’environnement, le développement durable, les règles d'hygiène, de santé et de sécurité, les impératifs de gestion et en valorisant les dimensions de nutrition, de plaisir et de bien-être.

Les différents pôles d’activités professionnelles sont :
Pôle n° 1 : Communication, démarche commerciale et relation clientèle
Pôle n° 2 : Organisation et services en restauration
Pôle n° 3 : Animation et gestion d’équipe en restauration
Pôle n° 4 : Gestion des approvisionnements et d’exploitation en restauration
Pôle n° 5 : Démarche qualité en restauration

Voir et Imprimer la fiche complète