Cité Scientifique
Technologique
et
Professionnelle



Lycées Fred Scamaroni & Paul Vincensini


 

  Fred Scamaroni (1914 / 1943)    

Officier, modèle de courage et d'esprit de sacrifice.
Rejoint les Forces Françaises Combattantes en juin 1940.
Fait prisonnier à Dakar. Dès qu'il est libéré, il devient l'un des militants de la résistance clandestine. Poursuivi par la Gestapo, parvient à rejoindre l'Angleterre en janvier 1942.
Se porte à nouveau volontaire pour une mission tout particulièrement dangereuse en Corse.
Arrestation de Fred
« C'est lui le chef...» dit Hellier qui venait d'être torturé. Vers une heure du matin, les carabiniers arrivent avec le radio hellier chez Vignocchi pour arrêter Fred.
Les gendarmes italiens enferment dans des cellules différentes, à la citadelle d'Ajaccio, Vignocchi et « Severi » (scamaroni), avec dix-huit membres du réseau « R2 Corse ».
Le rapport italien du premier interrogatoire, communiqué après la Libération :
- Fred Scamaroni dit s'appeler Edmond Severi, être officier français de la Coloniale, né à Alger en 1908. Il dit à l'italien qui lui promet de lui laisser la vie s'il donne des détails sur la Résistance « Vous ne savez pas ce que c'est que l'honneur .
Seul dans sa cellule, il écrit sur le mur: «Je n'ai pas parlé. Vive de Gaulle ! Vive la France ! Ajaccio, le 19 mars 1943.»
Fred Scamaroni dit à travers le mur a un autre détenu du réseau de la cellule voisine:
"Tu diras à ma mère, à mes soeurs, que ce n'est pas très dur de mourir et que je meurs content."
Pour ne pas parler, Scamaroni décidé de se tuer après avoir résisté aux pires souffrances. Il ne livre rien et se sacrifie.
Un rapport du contre-espionnage italien témoigne :
« Ils lui ont arraché les ongles, ils lui ont mis des morceaux de fer rouge. Il s'est tué avec un fil de fer. Il a fait passer celui-ci à travers la gorge. Trois heures après, il était mort... »

 
  Par décret du 26 février 1945, Fred Scamaroni a été nommé préfet à titre posthume.  
  Chevalier de la Légion d'Honneur
Compagnon de la Libération - décret du 11 octobre 1943
Cité à l'Ordre de la Nation
Croix de Guerre 39/45
Distinguished Service Order (GB)